Hi, How Can We Help You?

Maeecha

juillet 6, 2020

Maeecha

Éducation

  • Accès
  • Activités extrascolaires
  • Qualité
  • Gestion d’école(s)

Santé et nutrition

  • Nutrition
  • Prévention
  • Intervention directe
  • Handicap

Protection contre les abus

  • Prise en charge
  • Sensibilisation

Développement communautaire

  • Leadership communautaire
  • Activités génératrices de revenus

Site internet :

Année de création et date de début du partenariat

1973

Fondation de Partage

1998

Date du début du partenariat avec Partage

2005

Année de fondation du partenaire

2007

Naissance du réseau

2019

Renouveau du réseau avec le lancement de Partage RISE

Éducation

  • Accès
  • Qualité
  • Gestion d'école(s)
  • Activités extrascolaires

Maeecha favorise l’accès à l’éducation au travers du fonctionnement de l’Ecole Communautaire Maeecha d’Adda (ECMA), de la distribution de kits scolaires aux 12500 élèves du Nyumakele et grâce au fonctionnement du Centre d’Insertion Professionnelle Maeecha.

Maeecha organise des formations initiales et continues aux enseignants ainsi que de l’appui aux encadreurs pédagogiques.

Maeecha organise du renforcement de la gestion des écoles au travers des conseils d’école.

Maeecha organise des activités d’éveil des enfants du Nyumakele.

Santé et nutrition

  • Intervention directe
  • Prévention
  • Nutrition
  • Handicap

Maeecha prends en charge les cas sanitaires urgents.

Maeecha organise des sessions de sensibilisation à l’hygiène scolaire et familiale.

Appui alimentaire dans deux cantines ECMA et Mrijou.

Maeecha organise la formation des enseignants sur l’éducation inclusive dans les 25 EPP du Nyumakele.

Développement communautaire

  • Activités génératrices de revenus
  • Leadership communautaire

Appui aux femmes cueilleuses d’Ylang à Mohéli.

Programme de développement local à Moroni (communes de Mitsamiouli et Nyumakomo).

Projet

Programme de soutien à une éducation inclusive de qualité dans la Région du Nyumakele, impliquant les acteurs locaux

Objectif du projet

Contribuer à améliorer l’offre éducative dans le Nyumakele

Présentation d'une activité phare

Afin de permettre l’accès à la scolarisation aux plus démunis mais aussi d’impliquer la communauté dans la gestion de l’école, MAEECHA accompagne les parents d’élèves et les conseils d’écoles à s’inscrire à la politique éducative portée par le Ministère de l’Education Nationale, visant à structurer l’enseignement préélémentaire public avec l’implication de la communauté et des communes. Cet accompagnement contribue à l’atteinte de l’objectif 4 du développement durable : « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » notamment la cible 4.2 “D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des services de développement et de prise en charge de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire” Aussi, MAEECHA a mis en place un panel d’actions permettant à atteindre cet objectif

– Sensibilisation régulière de la communauté sur la nécessité de scolariser les enfants à partir de 4 ans dans les classes maternelles afin de favoriser l’accès de tous à l’éducation ;

– Encouragement des parents et directeurs d’école d’inscrire les enfants avant la rentrée des classes, tout en respectant le ratio défini par les autorités éducatives ;

– Stimulation des parents d’élèves à l’initiative d’accompagner les enseignantes des classes maternelles dans le bon fonctionnement des classes.

– Engagement des parents d’élèves à suivre de près l’éducation de leurs enfants et à développer un vrai partenariat de proximité avec les enseignants, directeurs et conseils d’école.

– Engagement des parents d’élèves de s’acquitter régulièrement des cotisations permettant le fonctionnement autonome de l’école mais aussi de prise en charge des salaires des enseignantes non intégrées dans la fonction publique

– Organisation par le service pédagogique des formations pédagogiques initiales et continues régulières des monitrices sur la pratique de classe,

– Organisation régulière de suivi de proximité Grâce à ces actions :

– Le nombre de classe maternelle est passé de 18 en 2017 à 28 classes en 2020

– Les effectifs en maternelle sont passés 407 à 830 entre 2014 à 2020

– La parité fille garçon est stabilisée à parité égale depuis 2015

– Les élèves passent au CP avec des compétences et acquis nettement supérieurs que ceux des autres élèves n’ayant pas été scolarisés en maternelle

– Les monitrices du Nyumakele sont des modèles aux yeux de leurs homologues de l’Île, et sont sollicitées pour accompagner des formations dans les régions

– Les parents sont plus attentionnés, participent et s’impliquent dans l’organisation des activités périscolaires notamment les sorties pédagogiques et les fêtes de fin d’année

Bénéficiaires du projet

Bénéficiaires directs

0
38955

Enfants

0
2547

Adultes

Bénéficiaires indirects

0
6762

Enfants

0
2547

Adultes